L’île de Brač en Croatie

À seulement 1h de bateau de Split, l’île de Brač s’impose comme le havre de paix des Splitois. Plages de rêve, criques cachées et villages de charme sont au rendez-vous sur ce petit bout de terre croate. Dans cet article, découvrez que faire sur l’île de Brač en Croatie, ainsi que toutes les informations à connaître pour planifier votre journée.

Comment aller sur l’île de Brač en Croatie ?

Pour vous rendre sur l’île de Brač en Croatie, il vous faudra emprunter un ferry ou catamaran au départ de la ville de Split. La majorité des liaisons maritimes sont réalisées par la compagnie Jadrolinija. La traversée la plus fréquente (environ toutes les heures) est celle jusqu’au port de Supetar via ferry. Des catamarans font également le trajet quelques fois par jour jusqu’à Bol ou Milna. Il faut compter environ 1h de trajet et 8€ pour le billet aller-retour. Il est possible de réserver les tickets soit sur le site de la compagnie : https://www.jadrolinija.hr/ soit directement aux guichets.

⚠ Prévoyez une marge de 30 minutes pour embarquer dans les bateaux, il y a de nombreux quais et il n’est pas toujours simple de trouver son navire.

Comment se déplacer sur l’île ?

Tout dépend de votre port d’arrivée, des activités que vous souhaitez réaliser et du temps que vous restez. L’île est assez grande, se déplacer à pied ou à vélo est presque impossible. 

En bus :

Il existe une ligne de bus qui relie Supetar à Bol en passant par pas mal de petits villages en environ 1 heure et coûte une dizaine d’euros aller-retour.  Les guichets se trouvent à environ 100 mètres sur la droite après le quai de débarquement du ferry. Les horaires ne sont pas très réguliers, 4 bus le matin et 3 l’après-midi dans mes souvenirs, pas idéal pour être totalement libre dans ses visites, cependant c’est sans doute la meilleure solution pour les petits budgets.

En voiture :

Vous pouvez venir avec votre voiture via le ferry de Split ou bien louer une voiture sur place pour une quarantaine d’euros la journée. Les routes sont en bon état et la signalisation plutôt efficace. Si vous choisissez cette option, faites bien attention à ne pas tomber en panne d’essence, il n’y a que très peu de stations sur l’île.

En taxi :

Pour vous déplacer, il y aussi l’option Taxi, souvent mise de côté car assez coûteuse, sur l’île de Brač elle vaut réflexion.  A la sortie de ferry de nombreux chauffeurs tentent de rabattre les touristes dans leurs véhicules en leur proposant des prix attractifs pour le trajet Bol-Supetar et inversement, n’hésitez pas à vous renseigner et à négocier les prix.

Que faire sur l’île de Brač en Croatie ?

Plage Zlatini Rat

À la question que faire sur l’île de Brač en Croatie, c’est souvent la plage de Zlatni Rat qui apparaît comme une évidence. Cette plage unique à été élue plusieurs fois plus belle plage du pays et de l’Europe.  Sa forme toute particulière à la verticale lui vaut son nom de “Corne d’or “et ses eaux turquoise sont la raison de son succès. Pour moi, la plage est loin d’être aussi jolie que sur les photos, une fois sur place on a l’impression d’être dans une usine à touriste… Le chemin ombragé qui va du centre de Bol à Zlatini-Rat est néanmoins très sympa, bordé de nombreuses petites criques, restaurants et stands de souvenirs.

Le centre-ville de Bol

Le centre-ville de Bol est l’un des endroits les plus charmants de l’île de Brač en Croatie. On y découvre de nombreuses petites criques, le port et des restaurants typiques au bord de l’eau. L’architecture et les paysages sont uniques, nous faisant passer de l’Italie à la Grèce d’une ruelle à l’autre.

Supetar

Supetar est la ville d’arrivée de la plupart de Ferry venant de Split, la ville s’est construite en cette direction. On y découvre une station balnéaire avec une offre importante de bars/ restaurants et d’hébergements. C’est aussi la plus grande ville de l’île, ce qui en fait l’endroit parfait pour séjourner et rayonner facilement. 

Supetar-Brac-Croatie

Vidova Gora

Que faire sur l’île de Brač en Croatie ? La randonnée Vidova Gora au panorama époustouflant est un immanquable. Pour vous y rendre, il faut partir du centre de Bol et comptez entre 3 et 4h de marche aller-retour. En haut une vue de dingue vous attend, sur Brač, les îles environnantes et même l’Italie, si le ciel est bien dégagé. Prévoyez de bonnes chaussures et au moins 2 litres d’eau pour la balade. Et pour les moins sportifs, un accès est également possible en voiture.

Dominikanski samostan Bol

C’est en continuant de marcher à l’Est de Bol que vous découvrirez cet endroit incroyable. En longeant la mer, vous traverserez quelques terrasses de restaurants aux charmes idylliques avant de découvrir des petites criques bien plus charmantes et tranquilles que la plus célèbre plage. Dominant le tout, le monastère et le cimetière du village qui délivre un cadre atypique et paradisiaque à ce petit havre de paix.

Combien de temps rester ?

Tout dépend du type de vacances que vous recherchez. Si vous aimez les vacances à la plage, vous pouvez facilement rester une semaine à vous prélasser sur une plage ou une crique différente chaque jour. Pour bien profiter, je pense que 3 jours est un bon compromis entre farniente et découvertes du coin. Une visite à la journée peut aussi se faire mais vous ne verrez qu’un aperçu de l’île et il faudra choisir au préalable le coin que vous voulez visiter pour ne pas perdre de temps sur place.

Que faire sur l’île de Brač en Croatie ? 5 activités immanquables

La plage de Zlatni-Rat, la randonnée Vidova Gora ou encore la découverte des criques environnantes au Dominikanski Samostan sont des incontournables à faire lors d’un petit séjour sur l’île de Brač. Avez-vous déjà été sur l’île de Brač en Croatie ? Si oui, quel est le lieu qu’il ne faut pas manquer selon vous ?

Maya

Maya

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :