La Vallée du Fango, un petit bout de nature dans le Nord de la Corse.

Classée réserve de la Biosphère par l’Unesco depuis 1977, la Vallée du Fango qui s’étend sur 25000 hectares est un petit coin de nature paradisiaque à l’intérieur des terres corses. Si vous rêvez d’une journée loin de l’agitation des plages et des grandes villes touristiques telles que Calvi ou St Florent, la vallée du Fango en Corse est la destination parfaite.

Comment se rendre dans la Vallée du Fango en Corse ?

🔍 Long d’une vingtaine de kilomètres, le Fango traverse à son embouchure le village de Galéria et continu jusqu’à Capu Tafunatu.

La Vallée du Fango en Corse est seulement accessible en voiture, elle se situe à trente kilomètres de Calvi. Vous y parviendrez en 35 minutes depuis Calvi en empruntant la D81. Il existe également une route côtière plus longue ( environ 30 minutes de plus) mais plus jolie  la D81B. Une fois à Galéria vous devrez rouler sur la D351 et vous arrêter où vous souhaitez vous baigner sur cette route.

À quoi s’attendre ?

Sur une trentaine de kilomètres s’étendent des piscines naturelles plus belles les unes que les autres. Les eaux sont turquoise et profondes à certains endroits et elles dénotent de nuances orange à d’autres ou le courant est plus faible.

Les piscines sont plutôt faciles d’accès en général. Les premières que vous apercevrez sont souvent les plus simples à atteindre. Les personnes qui souhaitent être plus tranquilles et au calme pourront s’essayer à des chemins plus périlleux mais toujours praticables pour atteindre des vasques sans personne à vos côtés.

Vallée du Fango

🌡 Au mois de juin, nous n’avons eu aucun problème pour rentrer dans l’eau à 10h du matin. J’ai lu sur d’autres articles que les eaux de la Vallée étaient parmi les plus chaudes de Corse, donc vous n’avez aucun souci à vous faire de ce côté-là.

👙 Où se baigner dans la Vallée du Fango ?

La Vallée du Fango en Corse est vaste, vous pourrez vous arrêter sur la route à de nombreux endroits pour piquer une tête. Personnellement nous avons fait deux stops.  Le premier à Ponte Vecchiu,  il y a une sorte de bar avec vue sur le pont et la Vallée à gauche et un grand parking sur la droite. Le parking semble payant en pleine saison, nous, fin juin,  nous n’avons rien eu à débourser.

Ponte Vecchiu,

Ponte Vecchiu,

Ponte Vecchiu - Vallée du Fango

Depuis ce point les piscines sont super facile d’accès, si vous souhaitez aller un peu plus loin, il y a un chemin à gauche de la rivière qui est facile avec de bonnes chaussures. Il vous permettra d’atteindre plein d’autres coins pour vous baigner. Nous avons marché une trentaine de minutes avant de trouver notre spot parfait par exemple, mais vous pouvez continuer ou bien vous arrêtez avant tout dépend de votre envie.

Pont de Tuarelli,

Notre deuxième stop s’est fait au Pont de Tuarelli, nous avons trouvé une place sur la gauche en arrivant mais elles sont plutôt rares. Ici aussi, nous avons marché durant une quinzaine de minutes pour trouver notre lieu de rêve. Nous avons longé la grande route à droite du pont avant de tomber sur un chemin de terre et des vasques en bas de celui-ci. Attention pour descendre jusqu’au point d’eau il faut être en bonne forme physique. Après quelques recherches, j’ai lu que vous pouviez continuer la route en voiture après le pont, vous passerez devant le camping l’Alzelli et conduirez environ 1 km de plus, c’est à cet endroit qu’un grand parking est disponible.

La Vallée du Fango en Corse un petit coin de paradis en pleine nature :

Comptez environ une demi-journée pour découvrir la Vallée du Fango en voiture et vous arrêtez dans plusieurs de ses piscines. Pour les plus sportifs, une randonnée aquatique peut aussi être envisagée entre les deux points que je vous ai cités juste au-dessus, il vous faudra marcher environ 2h30 mais les paysages que vous verrez seront grandioses à coup sûr.

Maya

 À lire aussi : Collioure, la perle de la Côte Vermeille

Maya

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :